Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss

Méfiez vous du sucre

| Santé | 20 octobre 2013

Sucres

Lorsqu’on a un  » coup de pompe  » ou un coup de fatigue, on a tendance à avaler rapidement un aliment sucré : barre chocolatée, gâteaux secs… Effectivement, ces brusques accès de fatigue sont dus à une baisse brutale du taux de sucre dans le cerveau et nous lui donnons spontanément ce qu’il réclame.

Mais cet afflux de sucre dans l’organisme déséquilibre le fonctionnement du pancréas, cet organe qui sécrète la précieuse insuline chargée de réguler le taux de sucre dans le sang. L’afflux de sucre, qui satisfait sur l’instant le cerveau, est rapidement suivi d’une
nouvelle chute qui provoque un autre  » coup de pompe « .

Encore un cercle vicieux ! Alors si vous êtes sujets à ce genre de coup de fatigue, évitez de les soigner à coups d’aliments sucrés raffinés et industrialisés. Préférez les sucres naturels des fruits frais et secs.

Mon conseil : prenez l’habitude de toujours associer, dans vos petites collations, un aliment sucré et un autre qui ne l’est pas. Mangez par exemple un fruit et un yaourt, une poignée de fruits secs et un morceau de fromage… Votre corps recevra ainsi le sucre dont il a besoin, mais la présence d’un aliment non sucré atténuera les effets pervers de la hausse brutale de sucre dans le sang et évitera ce coup de fatigue

Voici  une petite solution pour garder la forme de Marie Borrel.

Marie-BorrelMarie Borrel journaliste et auteur à succès de nombreux ouvrages réputés et d’une grande série de guides pratiques destinés à expliquer et traiter naturellement les troubles qui perturbent notre équilibre quotidien. Elle a dirigé pendant près de 10 ans la rubrique santé du magazine « Psychologies », avant de devenir rédactrice en chef du magazine « Médecine Douce ».   

433 vues au total, 0 aujourd'hui